La guerre de Catherine, de Claire Fauvel

Pourquoi cette BD ? laguerredecatherine_couv_hd_ok

Complétement au hasard ! La première de couverture m’a plu du coup, je l’ai empruntée à la médiathèque.

Résumé

1941. Rachel étudie à l’internat de la maison de Sèvres, où ses parents l’ont placée par sécurité. Elle y noue de belles amitiés mais y découvre surtout sa passion, la photographie. Bientôt, les lois contre les Juifs s’intensifient, il n’y a plus de sécurité nulle part en zone occupée. Un réseau de résistants organise la fuite des enfants juifs. Du jour au lendemain, ils quittent tout et doivent oublier, le temps de la guerre, tout de leur vie d’avant, à commencer par leurs prénoms. Rachel devient Catherine. Raconte, lui intiment ses professeurs en l’envoyant sur les routes de la zone libre, un appareil photo à la main. C’est ainsi que nous découvrons le quotidien d’une adolescente juive dans la guerre, ses rencontres, ses peurs mais aussi les quelques moments de répit et de grâce que lui offrira son art.

Avis

Le hasard fait décidément bien les choses ! Quelle BD ! Elle est inspirée du livre éponyme de Julia Billet. Je n’ai pas lu ce livre mais j’en ai très envie.

La période de la Seconde Guerre Mondiale est une période qui m’intéresse particulièrement mais je ne m’étais jamais vraiment intéressée au sort des enfants juifs, à part celui D’Anne Frank. Suivre le destin de cette jeune fille était passionnant. Nous la suivons sur plusieurs années. Elle ne rencontre sur son passage que des gens bienveillants qui se sont portés volontaires pour recueillir des enfants juifs. Et ça fait plaisir ! Enfin une BD positive qui ne nous montre pas que des français collaborateurs voire dénonciateurs. Catherine / Rachel fait la connaissance de personnes exceptionnelles et elle vit de grandes aventures. La guerre paraît toujours très lointaine puis rattrape l’héroïne sans crier gare !

Mais malgré cela, impossible de ne pas trouver le sort de Rachel et des dizaines d’enfants qu’elle croise épouvantable. Ces petits bouts, séparés de leur famille, qui fuient sans vraiment savoir pourquoi. Ça m’a glacé le sang !

Les dessins sont tout simplement magnifiques. La dessinatrice a réussi à mettre de la vie et beaucoup de mouvement. Les personnages sont soignés.

Je recommande vivement !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s