Les spectaculaires, T1 et T2, Régis Hautière et Arnaud Poitevin

Pourquoi ce livre ?

J’ai acheté le tome 1 de cette BD pour le CDI de mon établissement quand j’étais encore professeur documentaliste. Malheureusement, je n’ai pas eu le temps de le lire. Alors, quand j’ai vu ces deux tomes lors d’un petit festival de BD dans une ville à côté de la mienne, je les ai achetés sans me poser de question !

Résumé

Tome 1 : Le cabaret des ombresCouv_268163

Qu’ils soient hercule de foire, homme volant, lanceur de couteaux ou lycanthrope, les membres de la joyeuse troupe du Cabaret des Ombres ont tous un talent certain… pour le trucage et l’illusion. Hélas, à l’heure où le Tout-Paris ne jure plus que par le cinématographe, leurs tours de passe-passe ne suffisent plus pour émouvoir les foules. Aussi, quand l’inénarrable professeur Pipolet leur propose de sauver le monde, ils se disent que le moment est venu pour eux de se montrer vraiment… spectaculaires.

Couv_310113Tome 2 : La divine amante

Sarah Bernhardt est la reine du tout Paris, l’étoile des théâtres. Mais une ombre inquiétante plane : Sarah a reçu plusieurs lettres de menaces. Après divers « accidents », plus de doute possible, quelqu’un veut attenter à sa vie ! Elle prend la route accompagnée de sa troupe de fidèles, direction Belle-Île. Et c’est à son fidèle ami Pipolet, accompagné de nos inénarrables Spectaculaires, qu’elle confie le soin de l’enquête et de sa sécurité. Mais les tentatives de meurtre se renouvellent et le malfrat ne les quitte pas d’une semelle. Il va falloir toute l’ingéniosité de la joyeuse troupe, équipée des nouveaux gadgets des Pipolet, pour le démasquer !

Avis

J’ai adoré ces deux premiers tomes des Spectaculaires !

Les dessins d’abord. Ils sont magnifiques. Les couleurs sont vives. Les traits des personnages sont précis. Les décors, que ce soit Paris ou la Bretagne pour le tome deux, sont très beaux. J’aime le dessin d’Arnaud Poitevin. Certes fait à l’ordinateur mais tellement original ! Et la qualité ne varie pas entre les deux tomes ce qui est très agréable. Rien ne m’énerve plus que des dessins bâclés dans les deuxièmes tomes.

Les histoires ensuite. Même s’il est vrai que le tome un est un peu en dessous du tome deux, les deux intrigues sont vraiment très sympathiques. Nous sommes au début du XXe siècle dans Paris. Une époque qui m’intéresse tout particulièrement. Je suis fascinée par ce Paris de l’avant Première Guerre Mondiale. Ma grand mère a toujours vécu à Paris et malheureusement, elle est décédée avant que ne naisse ma passion pour l’histoire et donc avant que je ne puisse lui poser des questions. Mais je pense que mon amour pour Paris provient d’elle et de l’argot de titi parisien de ma maman.

Dans ces BD, nous suivons une troupe de saltimbanques qui œuvre dans un cabaret boudé par le public. Ils rencontrent un inventeur fou qui, dans le tome un, les embauche pour sauver le monde et dans le tome deux, pour assurer la sécurité de Sarah Berdardt. Tous les personnages sont délicieusement drôles (l’actrice mythique est superbement pastichée) ! L’équipe des spectaculaires est une troupe d’artistes du cirque. Chacun a sa spécialité : force, charme, ingéniosité ou encore élasticité. C’est une bande d’amis (ou cousins) très attachante. L’inventeur fou est doué pour imaginer des machines en tout genre mais pas pour les réaliser. Fou rire assuré ! Les dialogues sont piquants, les caractères forts et les situations cocasses.

Je suis totalement séduite par cette série !

Publicités