Etre professeur documentaliste : semaine 20

Lundi 11 février

  • J’ai passé la journée sur mes logos de genre et les notices de romans.
  • J’ai donné un cours sur la méthodologie de la brochure touristique à des troisièmes en partenariat avec une professeure d’espagnol.
    • J’ai accueilli 164 élèves.

Mardi 12 février

  • J’ai bulletiné et dépouillé des périodiques, dont « Science et vie junior » qui me prend beaucoup de temps !
  • J’ai continué les logos et la reprise des notices des romans.
  • J’ai donné un cours sur la méthodologie de la brochure touristique.
    • J’ai accueilli 137 élèves.

Aujourd’hui, j’ai pris le carnet d’un élève de quatrième. Il a tellement de mots, qu’il n’y a pas de place pour en mettre d’autres ! Les parents signent inlassablement les mots sans mettre de commentaire. Cela m’interpelle fortement !

Jeudi 14 février

  • J’ai co-animé deux séances de théâtre avec les cinquièmes.
  • J’ai donné le premier cours sur la méthodologie de l’exposé à un groupe de sixièmes.
  • J’ai animé le club lecture.
  • J’ai bulletiné et dépouillé des périodiques.
  • J’ai continué à mettre des logos et à revoir les notices des romans.
    • J’ai accueilli 145 élèves.

Vendredi 15 février

J’ai été arrêtée.

Publicités

Etre professeur documentaliste : semaine 19

Lundi 4 et mardi 5 février

J’étais arrêtée.

Jeudi 7 février

  • Je me suis occupée du courrier reçu durant mon absence.
  • J’ai bulletiné et dépouillé les Mon quotidien et un Spirou.
  • J’ai effectué les nombreux retours. J’en ai profité pour équiper les BD et mangas qui n’avaient pas les bonnes étiquettes / cotes. Certains livres avaient été empruntés en septembre. Je ne savais même pas qu’ils étaient dans le fonds.
  • J’ai préparé ma commande de livres de février. Je commande pour 500 euros ! C’est énorme ! Dans mon précédant collège, je n’avais que 400 euros de budget ouvrages…
  • J’ai donné le premier cours sur la méthodologie de l’exposé à un groupe de sixièmes. Ce groupe est très emballé. Ça fait plaisir !
  • J’ai continué de poser des étiquettes de genre sur les romans.
    • J’ai accueilli 142 élèves.

Vendredi 8 février

  • J’ai travaillé sur une fiche méthodologique sur « comment réaliser une bonne affiche touristique ou une bonne brochure touristique » pour un EPI sur le Mexique avec mes collègues d’espagnol et d’Arts Plastiques.
  • J’ai travaillé sur des séances pour la semaine de la presse et des médias. Je propose des séances clés en main pour inciter mes collègues à travailler avec moi. Je leur propose également de monter les séances ensemble. Ma collègue d’espagnol est hyper emballée et souhaite y participer. Je suis restée simple cette année par manque de temps : le dessin de presse, la publicité et la revue de presse.
  • J’ai décidé d’arrêter mon abonnement à Okapi au profit de Coyote. Je recherche un autre abonnement plus axé sur les comics pour compléter.
  • J’ai continué les logos de genre sur les romans.
  • J’ai décidé de ne pas afficher mon exposition pour la Saint Valentin car le collège a besoin de mes panneaux d’affichage mercredi. Je n’avais pas envie de désinstaller pour réinstaller après.
    • J’ai accueilli 127 élèves.

 

Anecdote : Un professeur contractuel de technologie est venu me voir pour me demander si je pouvais commander un livre pour les élèves. Ravie, je lui dis que justement je fais une commande et que je le commanderai volontiers. Il s’arrête et me confie alors qu’il en veut dix. Il pensait que le professeur documentaliste et la gestionnaire était la même personne…

Etre professeur documentaliste : semaine 17 et 18

Lundi 23 janvier

  • J’ai tenté en vain de faire un carrousel esidoc. Le site ne veut pas sauvegarder mon panier.
  • J’ai continué d’apposer mes logos de genre sur les romans tout en vérifiant les notices.
  • J’ai bulletiné et dépouillé les périodiques reçus durant le week-end.
  • J’ai effectué les nombreux retours. Les lettres de rappel ont fait du bien !
    • J’ai accueilli 153 élèves.

Mardi 22 janvier

  • Je n’ai eu aucun élève de la matinée ! J’ai donc bien avancé sur les logos et notices des romans !
  • J’ai discuté longuement avec une collègue de français, nous allons faire un très beau projet autour du roman : « Le tour du monde en 80 jours ». Les élèves vont faire une interview d’un des personnages du texte de Jules Verne.
  • J’ai donné deux fois le deuxième cours sur la méthodologie de l’exposé. Les élèves sont en autonomie et doivent respecter une feuille de route. A chaque étape, ils doivent me montrer leur travail pour que je valide. Les élèves sont de plus en plus nuls dans leur utilisation de l’ordinateur. Ce constat se renforce année après année !
    • J’ai accueilli 86 élèves.

Jeudi 24 janvier

  • J’ai continué à mettre mes logos et à traiter les notices des romans.
  • J’ai fait un cours sur esidoc à un groupe de sixièmes.
  • J’ai préparé ma future exposition : « La Saint Valentin ».
  • J’ai animé le club lecture. Nous avons bien avancé sur les abécédaires.
    • J’ai accueilli 118 élèves.

Vendredi 25 janvier – Lundi 28 janvier – Mardi 29 janvier

J’étais absente.

Jeudi 31 janvier

  • J’ai co-animé une séance de théâtre. Les élèves commencent à réfléchir à une mise en scène du texte.
  • J’ai donné un cours sur esidoc à un groupe de sixième.
  • J’ai animé le club lecture. Nous commençons à mettre au propre les abécédaires.
  • J’ai bulletiné et dépouillé les périodiques reçus durant mon absence.
  • Je effectué les nombreux retours.
    • J’ai accueilli  139 élèves.

Vendredi 1er février

  • J’ai enregistré, équipé et fait la promotion des nouveautés de la semaine prochaine.
  • J’ai co-animé avec mon collègue de français le dernier cours des sixièmes sur les exposés sur la Belle et la Bête. Prochaine étape : les élèves passent à l’oral.
  • J’ai été à la médiathèque avec ce même collègue. Il m’a intégré à un projet qu’il a mis en place en fin d’année dernière avec les médiathèques de notre réseau. Nous allons travailler sur la BD « La guerre de Catherine ». L’une des étapes est la rencontre avec Julia Billet. La production finale attendue est une planche de BD autobiographique. C’est un beau projet très prometteur !
  • J’ai rangé le CDI et réorganisé les BD pour pouvoir isoler les comics.
  • J’ai créé des petits coins pour mettre en avant les romans.
    • J’ai accueilli 126 élèves.

Etre professeur documentaliste : semaine 16

Lundi 14 janvier

  • Cette semaine, les élèves de troisièmes sont en stage. Le CDI semble bien vide sans eux. Cela me permet de me rendre compte que beaucoup viennent au CDI !
  • J’ai installé mon exposition « les métiers ont-ils un genre ? »
  • Face à une énième question d’élève : « Madame, vous pouvez me conseiller un livre de science fiction ? » (fonctionne avec tous les genres de la littérature), j’ai décidé de mettre un petit logo précisant le genre sur tous les romans. Je l’avais déjà fait dans mon ancien CDI et ça aidait vraiment les élèves à emprunter. J’ai donc repris tous les romans que j’avais déjà passer en revue.
  • J’ai accompagné une classe de cinquième lors de l’intervention d’une association d’handicapés. Un monsieur malvoyant est venu répondre à toutes leurs questions. Les élèves étaient très impressionnés.
    • J’ai accueilli 124 élèves.

Mardi 15 janvier

  • J’ai continué d’apposer mon petit logo de genre tout en retravaillant les notices des romans. Je n’ai fait que ça toute la matinée ! Je trouve cela très reposant de se focaliser sur une seule tâche à la fois.
  • Sur une idée de mon conjoint, j’ai commencé à rédigé des petites critiques à déposer sur les livres. Après quatre ans en poste et un beau budget, son fonds commence à être très intéressant. Il se désole que les élèves n’empruntent pas d’ouvrages de qualité mais restent sur les lectures qu’ils connaissent. Je lui pique donc l’idée.
  • J’ai imprimé et distribué 59 lettres de rappel…
    • J’ai accueilli 103 élèves.

Jeudi 17 janvier

  • J’ai co-animé deux séances de théâtre. Les rôles sont attribués ! Les élèves étaient surexcités et les intervenants très contents de les voir apprécier autant ce projet !
  • J’ai donné un cours sur « internet : droits et devoirs ».
  • J’ai animé le club lecture. Nous commençons des abécédaires de notre vie littéraire.
  • J’ai bulletiné et dépouillé les magazines.
  • J’ai préparé les nouveautés de lundi. Je les ai enregistré, équipé et j’en ai fait la publicité.
    • J’ai accueilli

Vendredi 18 janvier

Je n’ai pas travaillé car l’assistante maternelle de ma fille était absente.

Etre professeur documentaliste : semaine 15

Lundi 7 janvier 2019

  • J’ai co-animé une séance pour le projet théâtre. Les élèves commencent à découvrir le texte. Ils sont très impressionnés par les alexandrins.
  • J’ai continué de retravailler les notices des romans.
  • J’ai annulé mon projet pour le prix chronos. Ma collègue va être absente un long moment. Dommage mais en même temps la classe ne plaisait pas…
  • J’ai bulletiné et dépouillé les périodiques reçus pendant les vacances.
    • J’ai accueilli 152 élèves.

Mardi 8 janvier 2019

  • J’ai continué à traiter les notices des romans.
  • J’ai enregistré, catalogué et fait la publicité des nouveautés de la semaine.
  • J’ai donné deux fois le cours sur la méthodologie de l’exposé et plus précisément sur l’analyse d’une question à des sixièmes.
  • Je n’ai eu aucun élève en permanence de toute la matinée. Cela m’a permis de bien avancer. Il faut que je profite car il va y avoir beaucoup de professeurs absents dans les jours à venir.
    • J’ai accueilli 97 élèves.

Jeudi 10 janvier 2019

  • J’ai assuré la gestion quotidienne. Cela m’a particulièrement pris du temps car j’ai eu beaucoup d’élèves qui m’ont demandé de l’aide pendant leur heure de permanence.
  • J’ai préparé mon exposition « Les métiers ont-il un genre ? ». Les quatrièmes ont envoyé des photos très sympas. Mon seul regret, il n’y a pas assez de diversité dans les métiers.
  • J’ai animé mon club lecture. Nous avons créé des marque-pages et fait des book-face.
    • J’ai accueilli 147 élèves.

Vendredi 11 janvier 2019

  • J’ai imprimé l’exposition « Les métiers ont-ils un genre ? ».
  • J’ai beaucoup travaillé sur les notices des romans.
    • J’ai accueilli 105 élèves.

Etre professeur documentaliste : semaine 14

Lundi 17 décembre

  • Je m’attaque aux notices et cotes des documentaires ! Mais c’est vraiment beaucoup beaucoup de travail. Je pense que je vais d’abord revoir les notices des fictions. En plus, après réflexion, cela me permettra de mieux connaître mon fonds de fiction.
  • J’ai participé au confinement alerte attentat. Seule et au chaud dans la salle informatique.
  • J’ai donné le cours sur les documentaires à une classe de sixième en demi-groupe.
  • J’ai participé à la réunion pour le FSE. Sur 560 élèves, ils ne sont que 85 adhérents !
    • J’ai accueilli 158 élèves dont 50 à la récréation !

Mardi 18 décembre

  • J’ai terminé les séances sur les stéréotypes dans le milieu professionnel. Les garçons de cette classe de quatrième ne sont pas du tout ouverts. Cela m’étonnerait qu’ils envoient une photo. Dès que je montrais une vidéo d’un homme exerçant un métier dit « de femme » ils rigolaient comme des idiots. Des machos en devenir !
  • J’ai bulletiné et dépouillé les périodiques reçus depuis lundi.
  • J’ai accompagné le club chant à la maison de retraite de la ville d’à côté. C’était vraiment très sympa ! Je vais essayer de monter un projet avec mon club lecture.
    • J’ai accueilli 50 élèves.

Jeudi 20 décembre

  • J’ai co-animé deux séances de théâtre. Les élèves commencent à faire des improvisations sur les thèmes de la pièce.
  • J’ai présenté des romans à mon club lecture. Objectif : Booktube !
  • J’ai commencé à revoir toutes les notices des romans. C’est un sacré travail !
    • J’ai accueilli 160 élèves.

Vendredi 21 décembre

  • J’ai assuré deux fois la troisième séance sur les exposés sur les adaptations cinématographiques de « La belle et la bête ».
  • J’ai continué à travailler sur les notices des romans.
  • La CPE a voulu me voir pour comprendre pourquoi je n’acceptais pas certains élèves. La réponse « c’est tout le temps le bazar quand ils viennent » ne l’a pas convaincu. Le pompon c’est quand elle m’a dit : « tu ne peux pas renvoyer des gamins en permanence ». Je lui ai répondu que si ! Avant de renvoyer un élève j’essaye toujours de trouver des solutions. Je fâche, menace, déplace. Mais quand un élève ne respecte vraiment pas mes règles, il sort, comme n’importe quel professeur d’ailleurs. J’ai dû en renvoyer 4 depuis le début de l’année. Je trouve que ça va !
    • J’ai accueilli 112 élèves.

 

J’ai reçu un très méchant commentaire me critiquant car j’emploie les termes « animer » et « accueillir ». Cela ne ferait donc pas de moi une professeur. Je suis désolée mais je considère que l’animation et l’accueil font partie de mon métier de professeur documentaliste. Ce n’est pas un gros mots que de dire que j’anime une séance. Les professeurs de discipline le font aussi quand ils participent à des projets différents du simple cours classique. Et comme les projets sont le cœur de mon métier, oui j’anime ! Et j’espère bien ne pas être la seule à animer. C’est fini l’époque des cours magistraux ! Quant à l’accueil… Dois-je vraiment répondre à cela ? Comment dois-je nommer le fait d’ouvrir le CDI aux élèves pendant les heures de permanence ou de récréation. Comme je dis souvent aux élèves, je suis professeur ET documentaliste. Je ne sais pas si cette personne est une professeur documentaliste mais on pourra toujours pinailler sur les mots, ce qui compte ce sont les actions. Dans notre métier, ce qui m’énerve le plus, ce sont les « guéguerres » que se livrent certains… J’invite donc cette personne à ne plus lire mon blog !

Je vous souhaite de très bonnes fêtes !

Etre professeur documentaliste : semaine 13

Lundi 10 décembre

  • J’ai co-animé une séance sur le projet théâtre.
  • J’ai accueilli des élèves de troisième qui souhaitent aller en voie professionnelle pour qu’ils fassent des recherches sur le bac qu’ils souhaitent.
  • J’ai mis en place des marque-pages de Noël pour les élèves qui empruntent durant ces deux dernières semaines. Trop d’élèves en permanence aujourd’hui, je n’ai pas trouvé le temps de descendre au massicot. Je les ai donc découpés à la main…
  • J’ai dépouillé les votes du concours de haïku. Le gagnant est magnifique !
  • J’ai créé un blog sur l’ENT mais j’ai eu du mal à le diffuser. Heureusement mon conjoint est gestionnaire réseau dans son établissement ! Il est donc en ligne.
  • Le quiz de Noël est lancé et j’ai déjà beaucoup de participations ! Le thème c’est les traditions de Noël dans le monde ! J’ai eu l’accord de la chef pour décorer le CDI. La question de la décoration est épineuse dans mon établissement. Pas de sapin, pas d’étoiles, etc. Je ne mettrai de toute façon que des guirlandes. Les chefs sont obligées de se protéger alors qu’on peut faire de Noël une magnifique fête païenne ! C’est comme cela que je la vois en tout cas !
    • J’ai accueilli 138 élèves.

Mardi 11 décembre

  • J’ai donné deux fois le cours sur « esidoc ». Les élèves ne savent pas lire une consigne et ça m’énerve.
  • J’ai changé toutes les cotes des mangas et vérifier toutes les notices une par une. Beaucoup de notices ne sont remplies qu’à moitié. C’est beaucoup de travail de rattrapage. Beaucoup de codes barres sont collés sous le film à couvrir les livres. C’est vraiment embêtant. Ne jamais coller les cotes et codes barres sous le film plastique car quand on veut changer de système de cotation on ne peut plus !
    • J’ai accueilli 121 élèves.

Jeudi 13 décembre

  • J’ai continué mon travail sur les mangas.
  • J’ai donné une fois la fin du cours sur « internet droits et devoirs » et une fois le cours sur les documentaires à deux classes différentes de sixièmes.
  • J’ai donné mon cours de deux heures sur les stéréotypes des métiers. Les élèves ont vraiment bien débattu même s’il ne pensent vraiment pas qu’un homme peut être sage-femme… La production finale est une exposition photo qui doit contrer ces stéréotypes. Les élèves ont de bonnes idées. J’ai hâte de voir s’ils vont s’y tenir !
    • J’ai accueilli 145 élèves.

Vendredi 14 décembre

  • J’ai co-animé la première séance d’orientation avec une autre classe de 4e. Et encore une fois, gros débat sur le métier de sage-femme. Les jeunes filles n’arrivent pas à imaginer un homme près de leur partie la plus intime, et les garçons ne s’imaginent pas si près de cette partie la plus intime…
  • J’ai fini de modifier les cotes des mangas.
  • J’ai installé, équipé et fait la pub des nouveautés pour lundi.
  • J’ai encore eu beaucoup de participations à mon quiz de Noël. Ils savent qu’il y a des chocolats à gagner et ils sont très gourmands !
    • J’ai accueilli 130 élèves.

Mot de prof : Une jeune stagiaire de maths me dit : « En fait, le CDI est toujours fermé ! » Je suis très étonnée car je trouve que je n’ai pas beaucoup de cours et en plus, il est ouvert à tous les services et à la récréation de l’après-midi. Elle continue : « Bah oui, la porte est toujours fermée ! » …. Je lui réponds : « Les élèves savent comment ouvrir une porte ! »
Comme quoi, il n’y a pas que les élèves qui font des réflexions stupides !