L’hiver du mécontentement,Thomas B. Reverdy

Pourquoi ce livre ?9782081421127

Il fait partie des livres que mon médiathécaire m’a prêté. Il est également en lice pour le Goncourt.

Résumé

L’Hiver du mécontentement, c’est ainsi que le journal le Sun qualifia l’hiver 1978-1979, où des grèves monstrueuses paralysèrent des mois durant la Grande-Bretagne. Voici venir l’hiver de notre mécontentement, ce sont aussi les premiers mots que prononce Richard III dans la pièce de Shakespeare. Ce personnage, la jeune Candice va le jouer, dans une mise en scène exclusivement féminine. Entre deux tournées à vélo pour livrer des courriers dans un Londres en proie au désordre, elle cherchera à comprendre qui est Richard III et le sens de sa conquête du pouvoir. Au théâtre Warehouse, lors d’une répétition, elle croisera une Margaret Thatcher encore méconnue venue prendre un cours de diction et déjà bien décidée à se hisser à la tête du pays. Elle fera aussi la rencontre de Jones, jeune musicien brutalement licencié et peu armé face aux changements qui s’annoncent.

Avis

Je n’ai pas du tout compris ce livre. Il y a quelque chose qui m’a échappé.

Ce roman n’a pas de véritable histoire. Candice n’est qu’un prétexte pour raconter un épisode de l’histoire du Royaume Uni. Je ne connais pas suffisamment cette période pour me rendre compte si elle est un symbole des jeunes de son temps. Elle est tellement indépendante, éprise de liberté et différente. J’imagine qu’elle représente une partie des jeunes anglais qui écoutaient du punk et souffraient de la crise. Mais la vie de cette Candice ne m’a pas du tout intéressée. Il n’y a aucun rebondissement. Elle témoigne de la crise mais n’est pas complètement touchée.

Le vrai personnage principal du roman est le Royaume Uni. Les grandes grèves, Margaret Thatcher, le monde du théâtre… Thomas Reverdy nous conte, sous forme de petites chroniques journalistiques, les événements qui ont secoué l’île dans les années 70. Ce n’est pas inintéressant mais ce n’est pas intéressant non plus. L’auteur n’a pas suffisamment approfondi le sujet pour que cela donne envie.

Du coup, je ne comprends pas du tout l’intention de ce roman : une histoire bâclée, un fond historique survolé…

Bref, je suis complètement passée à côté.

Publicités

Une réflexion sur “L’hiver du mécontentement,Thomas B. Reverdy

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s