14-14, de Paul Beorn et Silène Edgar

Pourquoi ce livre ?519XXg+tHKL

C’est une de mes élèves qui m’a conseillé la lecture de ce livre. Elle l’a adoré et m’en a parlé. Elle ne s’attendait pas à ce que je le lise ! Elle en a était très contente.

Résumé

Hadrien et Adrien sont deux garçons de treize ans qui habitent à quelques kilomètres l’un de l’autre, en Picardie. Ils ont des problèmes à l’école, à la maison et avec les filles, comme la plupart des garçons de leur âge. Il n’y a qu’une seule chose qui les sépare : Hadrien vit en 1914 et Adrien en 2014. Leurs destins vont mystérieusement se mêler, leur permettant d’échanger du courrier alors qu’ils croient chacun écrire à un cousin éloigné ! Lorsqu’ils comprennent ce qui se passe, Adrien se rend alors compte qu’il doit prévenir Hadrien que la Grande Guerre est sur le point d’éclater et qu’il doit à tout prix se mettre à l’abri !

Avis

Ce livre a gagné le prix des incorruptibles en 2015. Je ne le savais pas quand mon élève m’en a parlé. Je suis très contente de voir que les médiathécaires de sa ville lui propose de si bons livres ! En plus, je suis d’accord avec elle, je l’ai beaucoup aimé.

J’ai adoré le principe de cet échange de lettres entre deux garçons à un siècle d’intervalle. Les auteurs sont partis du principe que peu importe l’époque, finalement les adolescents ont toujours eu les mêmes préoccupations : la famille, l’école, les amis et les filles. D’ailleurs les deux garçons se ressemblent beaucoup sur le plan émotionnel. Mais ce qui fait la richesse de ce roman, c’est de comparer leur vie ! Adrien rechigne à aller à l’école alors qu’Hadrien rêve de pouvoir aller au lycée. La petite sœur d’Adrien est soignée aux antibiotiques pour une scarlatine alors que le petit frère de Simone, la fiancée d’Hadrien, meurt d’une pneumonie. D’ailleurs, Adrien n’imagine pas une seconde être fiancé à une jeune fille à 13 ans alors qu’Hadrien demande sa petite amie en mariage. Comme les époques ont changé ! Cette comparaison est passionnante. Je me suis énormément attachée aux deux personnages. Ils ne peuvent que nous émouvoir ! De plus, les auteurs ont véritablement bien travaillé leur caractère. Ils ressemblent tellement aux adolescents que je peux côtoyer.

Le thème de la Première Guère Mondiale n’est qu’un prétexte ou un contexte à cette histoire. Cela m’a un peu déçue car ce livre est vendu comme un livre historique. Lorsque les garçons se rendent compte que l’un vit dans le passé et l’autre dans le futur, nous sommes déjà aux 3/4 du roman. Du coup, il ne reste plus beaucoup de temps pour exploiter ce thème. Cependant, cela n’est pas grave tant l’histoire des deux garçons est très prenante.

Il y a quand même eu un aspect qui m’a profondément dérangé. Les deux adolescents s’échangent des lettres via des boîtes aux lettres magiques. Et justement, cette magie, le livre n’en avait pas besoin. En plus, les auteurs prennent le parti d’expliquer qui est à l’origine de leur apparition. Avait-on vraiment besoin d’explication ? Et puis, cette personne ne pouvait-elle pas les utiliser elle-même ces boîtes ? J’ai trouvé qu’il y avait quelques incohérences dès qu’il s’agissait d’évoquer cet aspect de l’histoire.

Ce livre est très bien écrit. Les auteurs ont évité le « parler jeune » que je déteste. Les chapitres sont courts pour permettre de naviguer rapidement entre les deux histoires.

J’ai vraiment bien aimé ce livre et j’ai hâte de lire d’autres conseils de mes élèves !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s