Le coin BD (2)

235131_cLe grand méchant renard, de Benjamin Renner

Résumé

Un renard tout chétif a faim. Il s’introduit donc dans le poulailler pour manger une poule. Mais personne n’a peur de lui : il se fait rosser par la poule, railler par le chien et le cochon et le lapin ont pitié de lui. Il demande alors conseil au loup qui va lui suggérer de voler des œufs dans l’optique de manger les poussins qui en sortiront.

Avis

Quel plaisir cette BD ! Elle a reçu le Fauve d’or jeunesse au dernier festival d’Angoulême et je comprends pourquoi. Mais cette BD ne plaira qu’aux plus jeunes, elle convient à tout le monde.

L’histoire est juste tordante ! Un renard pas très doué devient « la maman » de trois petitstumblr_nibsw62HUm1rb1rgoo7_1280 poussins. Déjà, le personnage du renard est excellent. Le pauvre fait rire les lecteurs à ses dépends. Il accumule les situations à son désavantage. Lorsqu’il devient « la maman » des petits poussins alors qu’à la base il voulait les manger, il devient très touchant. Les scènes où le renard joue au « grand méchant renard » avec les poussins sont à la fois adorables et très drôles. Certes la fin est très convenue puisque tout est bien qui finit bien, mais jusqu’au bout on rit avec ces quatre héros hors du commun.

Les dessins sont très beaux. Ils sont faits au pinceau dans les mêmes tonalités tout au long du récit. Les textes sont écrits à la main d’une très belle écriture. La mise en page est à la fois classique puisque l’histoire est racontée dans des bandes tout au long des planches, mais à la fois originale puisqu’il n’y a ni cases, ni bulles.

Une BD qu’il faut lire absolument et qui vous fera passer un très bon moment !

 

Couv_199988Sherlock Holmes, La BD dont vous êtes le héros, Livre 1, de Ced

Plus jeune, j’ai lu plusieurs livres dont vous êtes le héros. Mais pas les livres de science fiction ou de fantasy comme « Loup solitaire », les Sherlock Holmes ! J’ai passé des heures à mener l’enquête au fil des pages. J’adorais ça. Du coup, j’ai été très emballée quand j’ai trouvé cette BD à la médiathèque. Je connaissais déjà l’adaptation du concept en BD mais je ne savais pas qu’il existait une version en Sherlock Holmes.

Résumé

Un écrivain très connu est mort. Tout porte à croire qu’il s’agit d’un suicide mais Lestrade en doute. Il confie donc l’affaire à Holmes qui décide de former Watson. C’est ce dernier (et donc le lecteur) qui va mener l’enquête.

Avis

Le concept est tout simplement génial ! Il est le même que pour le livre dont vous êtes le héros. C’est le lecteur qui fait avancer l’histoire au grès de ses décisions. Et puisqu’il s’agit d’une enquête policière au format BD, le concept a été exploité à fond. Ainsi, il faut observer attentivement les dessins pour trouver des indices, choisir son chemin pour les filatures ou les courses poursuites et interroger les suspects.

Les dessins sont d’ailleurs très beaux. Ced a pris beaucoup de soin à leur réalisation. Les couleurs sont vives et chaudes et s’appliquent tout à fait à l’univers de Sherlock Holmes.

Par contre, les mécaniques de jeu ne sont pas maîtrisées parfaitement par l’auteur. J’en aiPlancheA_199988 été très frustrée. En effet, j’ai respecté la règle du jeu, je ne suis jamais retournée en arrière et du coup, j’ai loupé une grande partie de l’histoire ! Je m’explique : à certains moments il faut faire des choix, par exemple suivre l’un des suspects. Du coup, même si on apprend beaucoup de choses, le fait de ne pouvoir suivre qu’un personnage occulte toute une partie de l’histoire. De même lors d’une filature, si on prend un mauvais chemin on ne peut pas revenir en arrière. Du coup, même si j’avais un peu compris les tenants et aboutissants de l’histoire, au moment de la résolution de l’énigme, des choix s’offraient à moi sans que j’ai la moindre idée de ce que je devais faire (j’ai quand même réussi mais je me suis surtout demandé ce que l’auteur attendait de nous et non comment l’enquête pourrait être résolue). Quant à la révélation finale, rien ne m’avait amené à cela. Je suis complétement passée à côté. C’est vraiment dommage. J’ai du tricher et revenir en arrière sur certains choix pour mieux comprendre l’histoire.

Du coup, j’ai peur que ça ne décourage les plus jeunes.

Je lirai quand même les deux autres tomes car le principe m’a vraiment plu !

 

couvertureAu revoir là haut, de Pierre Lemaitre et Christian de Metter

Adaptation BD du roman du même nom de Pierre Lemaitre. Je n’avais pas lu le roman mais je le regrette car l’histoire est passionnante.

Quatrième de couverture

Albert et Edouard sont des survivants de la Grande Guerre. Encombrants pour cette société qui veut oublier l’horreur, ils tentent de survivre tant bien que mal. Las d’être laissés pour compte, ces deux héros trop vite oubliés imaginent une arnaque aussi cynique qu’audacieuse, défiant le patriotisme français.

Avis

J’ai adoré cette BD ! L’histoire est très bien menée. On s’attache énormément aux personnages. Ces deux anciens poilus sont très touchants. Ils tentent de survivre en montant une arnaque. En parallèle nous suivons l’histoire de leur ancien sergent, un pourri qui a monté une arnaque aux enterrements des anciens combattants. Les deux arlh-p-83okhistoires mises en parallèle soulignent  les caractères des personnages. Le sergent arnaque pour gagner de l’argent et n’hésite pas à menacer ceux qui travaillent pour lui, les deux anciens poilus arnaquent aussi pour de l’argent mais surtout pour s’enfuir loin de tout et surtout des souvenirs de guerre.

Malheureusement, je trouve que l’histoire va trop vite. Le livre de Pierre Lemaitre est dense et il a surement fallu faire des coupes. Du coup, je regrette de ne pas avoir lu le livre en premier. Et maintenant que je connais toute l’histoire, je n’ai plus du tout envie de le lire. Je recommande donc d’abord de lire le livre avant la BD.

Emily

Publicités

2 réflexions sur “Le coin BD (2)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s